Les clés du social Un regard sur le social

Accueil > Entreprise > RSE > Actualités de la RSE

Actualités de la RSE

jeudi 20 octobre 2011

Le thème de la RSE ( responsabilité sociale des entreprises ) semble progresser dans sa prise en charge par différents acteurs. Ainsi, depuis l’été, quelques évènements permettent de noter l’intérêt apporté à la question.

A L ’ECHELON INTERNATIONAL

=> Le Pacte mondial : la RSE à l’échelle planétaire

Les travaux sur la RSE ( responsabilité sociale des entreprises ) se poursuivent activement au sein du système des Nations unies , des organisations économiques et financières, de l’Union européenne et de l’Organisation Internationale de la francophonie. Ces initiatives apparaissent de plus en plus en plus convergentes et complémentaires. Le Pacte mondial est l’une d’entre elles, Le pacte n’est pas à destination exclusive des entreprises : la participation de la société civile, des organisations professionnelles, des gouvernements, des organismes des Nations Unies et des universités est considérée comme un facteur essentiel de progrès. Elle est d’autant plus enrichissante que chacun de ces groupes apporte sa propre vision du civisme social.

=> Canada

La responsabilité sociale des entreprises (RSE) prend de l’élan dans les pays du monde entier, et le Canada ne fait pas exception. En effet, près de 80 % des entreprises cotées à la bourse de Toronto publient des rapports sur leurs initiatives en matière de RSE, reflétant ainsi une tendance orientée vers l’utilisation de méthodes d’exploitation durables sur les plans social, économique et environnemental pour satisfaire les besoins et les attentes des intervenants : les investisseurs, les clients, les employés, les partenaires, les fournisseurs, les gouvernements, les ONG et la société en général.

On s’attend à ce que les entreprises canadiennes présentes à l’étranger respectent toutes les lois et les normes internationales applicables, conduisent leurs opérations de manière transparente et en consultation avec le gouvernement du pays hôte et les collectivités locales, et mènent leurs activités de manière responsable sur les plans social et environnemental.

=> Afrique

Les représentants du Mouvement des entreprises de France (Medef) et leurs homologues africains ont clos lundi à Paris une réunion sur les relations entre les entreprises, ainsi que sur la croissance et l’emploi, a déclaré un porte-parole du ministère français des Affaires étrangères, Bernard Valero. Dans son intervention lors de cette cérémonie, le ministre français chargé de la Coopération, Henri de Raincourt, devait rappeler notamment que « les principes de la Responsabilité sociale des entreprises (RSE) sont primordiaux pour une croissance endogène de l’Afrique », selon le Quai d’Orsay. Cette réunion, intitulée « Africa-France business conference », a pour thème « la responsabilité sociale des entreprises : le chemin vers la croissance et l’emploi ». Plus de 30 pays africains, ainsi que l’Organisation internationale du travail (OIT), l’Organisation internationale des employeurs (OIE) et la Banque mondiale, y ont été présents.

=> Les professions

Le gouvernement et la Fédération Nationale des Travaux Publics ont décidé de relever le « défi écologique ». Ils ont signé une convention portant sur l’environnement et l’équité sociale. L’effet de serre. doit être mesuré par le suivi des éléments suivants : la production de gaz à effet de serre, à partir de l’évolution de la consommation de combustible ; l’évolution de la consommation d’électricité et de vapeur ; l’évolution de la consommation d’eau prélevée soumise à tarification ; la part des déchets produits par les TP valorisés ; le pourcentage d’entreprises des TP ayant obtenu un certification environnement (ISO 14 001).

La mesure de l’effort d’équité sociale prendra, par exemple, en considération le nombre d’apprentis obtenant leur diplôme, la place des femmes dans les effectifs et parmi les cadres, le taux de fréquence d’accidents du travail, ou encore, le nombre de salariés bénéficiant d’un intéressement ou de la participation. La mesure de la performance économique prendra notamment en compte le pourcentage de financement de la recherche et du développement par rapport au chiffre d’affaires de la branche et l’évolution de ce chiffre d’affaires.

=> Chimie Europe

Les partenaires sociaux européens de la chimie interpellent les pouvoirs publics. Les partenaires sociaux européens de la chimie invitent l’Union européenne à s’engager pour une Europe durable. Les organisations représentant les employeurs que sont l’Eceg, chargée des affaires sociales, et le Cefic, l’association professionnelle de la branche, ont adopté avec la Fédération européenne des syndicats des mines, de la chimie et de l’énergie (EMCEF) une déclaration commune incitant les pouvoirs publics à renforcer la durabilité du secteur.

A l’ECHELON DES ENTREPRISES

L’ORSE a publié un guide pratique sur la « Prévention des discriminations et promotion de la diversité dans les entreprises ».
Fruit de plus d’une année d’échanges au sein du groupe de travail mis en place par l’ORSE, qui a réuni des experts, des réseaux spécialisés, les entreprises adhérentes de l’ORSE, ce guide décrit d’une manière pédagogique, sous forme de 18 fiches, les pratiques innovantes de prévention des discriminations et de promotion de la diversité dans les entreprises en France, ainsi que les outils de suivi et d’évaluation nécessaires à leur mise en ouvre.
Ce guide bénéficie du soutien du MEDEF et des 5 confédérations syndicales (CFE.CGC, CFDT, CGT-FO, CFTC, CGT).

=> Assemblées générales

Rares sont les groupes qui, à l’occasion des assemblées générales de cette année, n’ont pas consacré une partie au moins de leurs présentations au thème du développement durable et à la RSE ( responsabilité sociale des entreprises ), selon le bilan des AG 2011 réalisé par DLA Piper et Capitalcom. Année après année, le Développement Durable se taille une place plus grande dans les interventions des dirigeants qui, comme en 2010, lui ont consacré 7 minutes en moyenne, près de 2 fois plus de temps qu’en 2009 - mais aussi dans les échanges avec les actionnaires, totalisant 10% des questions posées. Ce thème a été, la plupart du temps, associé aux présentations stratégiques. En outre, de plus en plus de sociétés présentent des indicateurs extra-financiers et des objectifs chiffrés lors de leurs AG (information NEWSManagers). Ainsi, BNP Paribas a publié son rapport sur la Responsabilité Sociale et Environnementale du groupe en 2010. Il présente les principales initiatives menées autour deux axes prioritaires : la lutte contre le changement climatique et la lutte contre toutes les formes d’exclusion. France Télécom-Orange renforce sa gouvernance en matière de RSE ( responsabilité sociale des entreprises ) et publie un magazine dédié en complément de son rapport RSE 2010. La Chambre de Commerce et d’Industrie de l’Essonne a obtenu l’attestation AFAQ 26 000, qui matérialise les efforts réalisés dans ce domaine par la chambre consulaire départementale

=> ANDRH

Sur le premier semestre 2011, la revue « Personnel ANDRH » regorge d’articles concernant la responsabilité sociale de l’entreprise ( RSE ).


PS :

L’évaluation Afaq 26000 est un outil de progrès et de reconnaissance des entreprises en termes de développement durable développé par Afnor certification. Elle permet d’évaluer le niveau de maturité de l’entreprise en matière de développement durable. Elle est réalisée par un auditeur externe de l’Afnor qui s’attache à déterminer les performances économiques, environnementales et sociales de l’entreprise.