Les clés du social Un regard sur le social

Accueil > Dialogue social > Représentants des salariés > CE EDF Cour des comptes

CE EDF Cour des comptes

mercredi 6 octobre 2010

Un « marronnier » en journalisme est un article consacré à un événement récurrent et prévisible. Et c’est le cas pour les rapports et articles relatant une fois de plus les dérives de la Caisse centrale des activités sociales CCAS de l’EDF. La Cour des comptes vient en effet de publier un nouveau rapport mettant en cause la gestion du CE de l’entreprise. Cette nième mise en cause aboutira-t-elle ? On peut se le demander tant les précédentes mises en demeure n’ont abouti ni à un quelconque changement, ni à des suites judiciaires.

Alors que la Cour avait réclamé une réforme, elle constate aujourd’hui que « La réforme se solde par une croissance de l’emploi en contradiction totale avec les recommandations de la Cour sur la nécessaire maîtrise des frais de gestion ». Le rapport note que la société de consultants BPI a perçu plus de 3 millions d’euros pour l’accompagnement de cette réforme ! BPI se présente sur son site comme une « entreprise responsable et engagée ».

Le cas de la CCAS offre à tout ce que le pays compte d’anti-syndicalistes un exemple en or massif. Mais il n’est point besoin d’être anti-syndicaliste pour s’indigner de cette situation et réclamer des changements.