Les clés du social Un regard sur le social

Accueil > Environnement économique > Economie > Créations et disparitions des entreprises

Créations et disparitions des entreprises

samedi 15 février 2014

Des défaillances d’entreprises record, des créations en légère baisse.

En 2013, 538 100 entreprises ont été créées, soit moins 2 % par rapport à 2012.
Hors auto-entrepreneurs (274 900 ; 23 000 par mois), 263 300 sociétés et entreprises individuelles ont été créées en 2013, dont 10 % seulement sont employeuses, avec un chiffre moyen de 2,8 salariés. Ce niveau de création (22 000 par mois), en progrès, est supérieur à celui de 2009.

L’auto-entreprenariat (régime plus simple et plus économique en cotisations sociales) représente plus d’une création sur deux. 2,6 millions de personnes en relèvent. Il renouvelle le profil des créateurs d’entreprise : si un sur trois relève de l’entreprenariat classique avec un projet fondé sur un investissement significatif, un autre tiers correspond à la recherche de création de son propre emploi. Le dernier tiers correspond à des salariés, retraités ou étudiants qui créent une activité de complément. Néanmoins, 5 % seulement des auto-entrepreneurs sortent du régime par le haut, en montant des entreprises qui créent de l’emploi.

La Banque de France enregistrait un total cumulé sur douze mois de quelques 62 250 défaillances d’entreprises (y compris les micro-entreprises) en décembre 2013, chiffre en progression sur 2012 et supérieur à celui du pic de 2009. Il était bien moindre en 2001 (40 000), en progression constante depuis, relativement stabilisé depuis 2010. En moyenne, 5200 entreprises par mois (dont près de 5 000 microentreprises) défaillent. Au total, cependant, 211 716 emplois seraient menacées par ces défaillances.


à lire sur
le site de l’Insee : http://bit.ly/M2wDKe , http://bit.ly/1b6ZbOv
le site de la banque de France : http://bit.ly/1b6YXah