Les clés du social Un regard sur le social

Accueil > Protection sociale > Retraite > Départs à la retraite de 2012 : secteur privé et secteur public

Départs à la retraite de 2012 : secteur privé et secteur public

mercredi 10 avril 2013

L’année 2012 a été marquée par la coexistence de deux évolutions de sens opposé. Dans le privé, l’âge moyen de départ à la retraite est de 62 ans 2 mois, et pour la première fois dans la fonction publique d’État, l’âge moyen de départ à la retraite a dépassé 60 ans.

En 2012, l’âge moyen de départ à la retraite est de 62 ans 2 mois dans le privé

Le nombre de départs en retraite a continué de diminuer, sous l’effet des réformes qui se sont succédées depuis 2003, âge légal de départ et annuités de cotisation : 600 000 départs en retraite en 2012 (-4 % / 2011). Ils sont partis en moyenne 3 mois plus tard qu’en 2011 et pratiquement 1 an et ½ plus tard que l’âge minimum de départ de 2012 (60 ans et 9 mois).

L’âge moyen de 62 ans 2 mois recouvre une différence entre hommes et femmes : 62 ans 5 mois pour les femmes contre 61 ans 8 mois pour les hommes, certainement en raison de la nécessité pour de nombreuses femmes de combler des carrières incomplètes.

Cette moyenne de 62 ans et 2 mois, de plus, est diminuée par l’effet des départs pour carrières longues et les mesures dérogatoires, sans eux l’âge moyen de départ monte à 62 ans 8 mois.

85 500 départs anticipés pour carrière longue en 2012

Grâce au dispositif mis en place en 2012, le nombre de départs en retraite anticipée pour carrière longue a plus que doublé par rapport à l’année d’avant (+120 %) (39 000 en 2011). S’y ajoutent 5 400 départs anticipés de travailleurs de l’amiante et 3 127 départs anticipés (seulement !) pour pénibilité.

Les nouveaux retraités du régime général en 2012

Selon la Cnav, les nouveaux retraités partent avec une retraite de base un peu plus élevée (1 060 € contre 1 020 € en 2011), par l’effet du départ de personnes plus qualifiées, plus nombreuses à avoir une carrière complète (+ 4 %), et même à avoir choisi de travailler plus que nécessaire (78 000 avec une surcote contre 44 000 avec une décote). Mais là encore, l’inégalité existe entre hommes et femmes, 1 106 € de retraite de base moyenne pour les hommes, 957 € pour les femmes.

S’ajoutent en moyenne 313,66 € de retraite complémentaire ARRCO pour tous les nouveaux retraités du secteur privé, plus 779,58 € en moyenne pour les cadres ; soit une moyenne de retraite totale de 1 373 € pour les salariés non cadres et de 2 600 € pour les cadres.

Et ceux des fonctions publiques et des régimes spéciaux en 2011

En dehors des départs nombreux dus à la perspective de la fin du dispositif pour les mères de 3 enfants, pour la première fois, l’âge moyen de départ à la retraite dans la fonction publique d’État (fonctionnaires civils, y compris les catégories actives * qui partent plus tôt) a dépassé 60 ans, soit un peu plus de 60 ans et 2 mois, 5 mois de plus qu’en 2010. Sans les catégories actives, il atteint 61 ans et 5 mois. Les hommes liquident huit mois plus tôt que les femmes. 16 % partent avec une décote, 28 % avec une surcote. La pension moyenne des fonctionnaires d’Etat partis en 2011 a baissé, à 1.975 euros, contre 2.034 euros en 2010, en raison du poids des départs anticipés (dont la pension est plus faible). Son niveau vient cependant du nombre de fonctionnaires de catégorie A, tout particulièrement du nombre d’enseignants.

Dans les fonctions publiques territoriale et hospitalière, on part plus tôt, à 58 ans 5 mois, en raison des départs plus tôt des catégories actives et des derniers effets du dispositif pour les parents de trois enfants.

L’âge moyen de départ pour les cheminots est de 55 ans et 1 mois, de 54 ans 5 mois à la RATP.


PS :

* militaires, policiers, surveillants de prison…