Les clés du social Un regard sur le social

Accueil > Dialogue social > Territorial > Dialogue social territorial, des initiatives de proximité

Dialogue social territorial, des initiatives de proximité

dimanche 14 avril 2013

Le dialogue territorial et les initiatives de proximité sont plutôt une exception dans ce pays qui demeure très jacobin et centralisé. Une raison pour citer ces réalisations qui montrent une voie de prise en charge de problèmes concrets dans une logique partenariale.

Bretagne : prévention des risques
L’agence régionale de santé finance la prévention des risques professionnels dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes.

La décision s’appuie sur la connaissance des risques professionnels qui montre que ce secteur connaît davantage d’accidents et de maladies professionnelles, liés aux opérations de manutention et de soins et aggravés par une souffrance psychique.

L’ARS a donc lancé un appel à candidatures auprès des Ehpad pour décider de financer des achats de matériels et des mises en place de formation adaptés. Des diagnostics, des plans d’action ont enrichi les réponses à l’appel d’offre. Enfin, une équipe pluridisciplinaire réunissant des personnes issues des différents établissements complète cette politique de prise en charge des réalités par le niveau territorial.

Eurocopter : projet de GPEC territoriale
Un accord signé par les trois syndicats représentatifs instaure un dispositif de GPEC pour l’entreprise qui doit être ensuite décliné dans un plan d’action territorial. L’accord retient l’intention de soutenir les projets qui favorisent la collaboration et la mise en commun de moyens entre Eurocopter et ses sous-traitants. Cette coopération portera sur l’alternance partagée, les seniors, le développement de filières métiers.

Métallurgie de Bourgogne : contrat d’appui à l’évolution des compétences
L’Union des métiers de la métallurgie a signé un contrat d’appui à la performance et à l’évolution des compétences avec le Conseil régional, Pôle emploi, l’Etat et le rectorat. Développement de l’observation régionale pour détecter l’évolution des métiers et des besoins de qualification, accompagnement RH, kits de formation pour les repreneurs d’entreprise pour sécuriser la transmission. Le contrat prévoit aussi des mesures pour améliorer la compétitivité, dont une formation qui, après les cours, se poursuit par le passage d’experts qui assurent la mise en œuvre des actions.

Aquitaine : benchmarking sur les bonnes pratiques de santé au travail
La Carsat et l’Afnor ont publié un guide de la santé et la sécurité au travail issu des discussions entre une quinzaine d’entreprises réunies pour dégager des pistes d’actions. Par ailleurs six entreprises se sont lancées dans un audit croisé, les unes allant chez les autres pour observer la qualité de vie au travail. L’objectif est la construction de la santé au sein de l’entreprise. Ces audits croisés doivent évaluer sept registres : relations sociales, contenu du travail, environnement physique du travail, organisation du travail, possibilité de développement professionnel conciliation vie privée vie professionnelle.