Les clés du social Un regard sur le social

Accueil > Dialogue social > Représentants des salariés > Elections professionnelles dans les industries électriques et (...)

Elections professionnelles dans les industries électriques et gazières

mercredi 25 décembre 2013

Industries électriques et gazières : nouvelles pertes du numéro un CGT et progrès de la CGC, qui alliée à l’UNSA, devient numéro 2.

C’est un évènement, qu’annonçaient les résultats d’EDF, ERDF, RTE, GDF-Suez. La CGT, dominante dans ce secteur stratégique, voit s’amplifier son recul d’influence déjà sensible en 2010 (perte de près de 10 points en 6 ans) ; la CFE-CGC, alliée à l’UNSA, devient numéro 2 (+ 8 points en 6 ans) ; la CFDT s’érode en perdant 1 point et du coup devient numéro 3. Le progrès spectaculaire de la CFE-CGC semble s’expliquer par la baisse de la participation (- 6,3 %%), par les vives critiques de la gestion CGT de la Caisse centrale des activités sociales et, surtout, par le changement sociologique dans ces entreprises où départs en retraites, changements professionnels et recrutement de jeunes et de cadres renouvellent fortement le corps électoral (près du tiers pour la seule EDF SA).
Ces facteurs auraient pourtant pu favoriser la CFDT, qui semble ici payer ses positions ouvertes sur la réforme des retraites. La CFTC disparaît du paysage syndical de cette branche.


Audience 1er tour201320102007
CGT 41.92% 46.23% 51.28%
CFE-CGC-UNSA 20.51% 15.97% 12.58%
CFDT 18.35% 19.47% 19.33%
FO 14.12% 13.36% 13.69%
CFTC 1.78% 2.56% 2.99%
AUTRES 2.33% 2.42% 1.11%

 

 

Mots clés associés à l'article