Les clés du social Un regard sur le social

Accueil > Entreprise > Catégories d’entreprise > L’internationalisation des groupes d’entreprises

L’internationalisation des groupes d’entreprises

jeudi 13 juin 2013

En 2010, près de 2 500 groupes français hors secteur bancaire contrôlent 31 000 filiales hors de France, employant 4,7 millions de salariés à l’étranger contre 4,2millions de salariés en France.

Ces 2 500 groupes, soit 7 % du nombre total de groupes français hors secteur bancaire sont internationalisés ; c’est-à-dire qu’ils contrôlent au moins une filiale à l’étranger. Les grands groupes sont presque tous internationalisés. Près de 37 % des groupes de taille intermédiaire détiennent au moins une filiale à l’étranger, mais seulement 4 % des groupes de la taille d’une petite et moyenne entreprise (PME).
Les grands groupes sont présents dans de très nombreux pays : la moitié est implantée dans plus de 50 pays, voire dans plus de 75 pays pour les plus internationalisés d’entre eux. Leur activité principale à l’étranger dépasse celle réalisée dans l’hexagone, avec 54 % du chiffre d’affaires et 56 % des effectifs. Pour les groupes de moindre taille, l’internationalisation se limite à quelques pays : la moitié des groupes de taille intermédiaire est localisée dans au moins 12 pays et la moitié des petits groupes internationalisés dans au moins 3 pays. La majorité des petits groupes ne compte en fait qu’une seule filiale à l’étranger.
Les pays d’implantation sont liés à la taille du groupe. Les grands groupes et les groupes de taille intermédiaire sont relativement les plus présents dans les BRIC (Brésil, Russie, Inde, Chine) où ils comptent 21 % de leurs salariés à l’étranger contre 11 % pour les petits groupes. Ces derniers sont en revanche plus implantés dans les pays du Maghreb et dans les pays d’Europe centrale et orientale (PECO : Roumanie, Hongrie, République tchèque, Slovénie, Bulgarie, Slovaquie et Pologne), avec près d’un tiers de leurs salariés à l’étranger contre 10 % pour les grands groupes et 13 % pour ceux de taille intermédiaire. Par ailleurs, le déploiement international accompagne l’exportation : les groupes de taille intermédiaire internationalisés réalisent 82 % des exportations des groupes de cette taille et les groupes de la taille d’une PME en réalisent près de 30 %.
http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?reg_id=0&ref_id=ip1439

Les groupes implantés en France en 2010Intensité de l’internationalisation des groupes français
Nombre de groupes étrangers implantés en FranceNombre de groupes français Part des groupes français internationalisés (%)CA réalisé à l’étranger (%) Effectifs à l’étranger (%)Nombre médian de pays d’implantation
Grands groupes* 67 151 96,7 54,3 55,9 50
Groupes de taille intermédiaire* 1 251 2 952 36,7 44,0 42,5 12
Groupes de taille PME* 6 441 35 324 4,0 25,2 34,2 3
Ensemble 7 759 38 427 6,9 51,9 52,6 15

PS :

Lecture :
36,7 % des groupes français de taille intermédiaire sont internationalisés. Ils réalisent 44 % de leur chiffre d’affaires à l’étranger et emploient 42,5 % de leurs effectifs hors de France. Champ : ensemble des groupes implantés en France (groupes étrangers implantés en France, groupes français internationalisés ou non), hors groupes du secteur bancaire (mais y compris ceux des assurances).Source : Insee
Groupe de taille PME effectif salariés ne dépasse pas 250 et chiffres d’affaires ne dépasse pas 50 millions €
Groupe de taillz intermédiaire : effectif salariés ne dépasse pas 5000 et chiffre d’affaire inférieur à 1500 millions d’€
Grands groupe : au-dessus