Les clés du social Un regard sur le social

Accueil > Environnement économique > Emploi > La demande d’emploi reste très forte

La demande d’emploi reste très forte

samedi 2 août 2008

Près de 3 millions de personnes souhaitent travailler, un demi-million souhaitent changer d’emploi

En 2007 en France métropolitaine, 2,9 millions de personnes n’ont pas d’emploi mais expriment le souhait de travailler.
Parmi elles, au sens du BIT, 2,1 millions sont au chômage et près de 800 000 sont inactives. La majorité des inactifs souhaitant travailler ne sont pas disponibles pour le faire à brève échéance, surtout pour des raisons familiales ou personnelles. Cependant, 290 000 inactifs sont disponibles mais ne recherchent pas activement un emploi au sens du BIT. En outre, 5,5 % des personnes ayant un emploi sont dans une situation de sous-emploi, c’est-à-dire (principalement) ont un emploi à temps partiel, souhaitent travailler davantage et sont prêtes à le faire.
Cela représente plus de 1,4 million de personnes, dont 560 000 qui souhaitent également changer d’emploi, ou en avoir un supplémentaire.

Par ailleurs, 1,6 million de personnes ont un emploi et souhaitent en changer, sans être dans une situation de sous-emploi. Les raisons invoquées vont du souhait de progresser vers un poste plus intéressant ou plus rémunérateur à la crainte de perdre son emploi.

Ces chiffres traduisent une demande d’emploi ou de meilleur emploi qui porte sur 6 millions de personnes sur près de 28 millions d’actifs, soit 21 %, ce qui est considérable. La demande sur l’emploi est bien là, présente, étroitement liée à celle de meilleures ressources financières.


PS :

Insee première, N°1207, août 2008