Les clés du social Un regard sur le social

Accueil > Conditions d’emploi > Formation Qualification > La formation professionnelle des demandeurs d’emploi en 2012

La formation professionnelle des demandeurs d’emploi en 2012

mercredi 17 septembre 2014

À l’heure où l’on insiste sur la nécessité de former les demandeurs d’emploi pour tous ceux qui sont peu qualifiés ou en reconversion, et pour accéder aux emplois disponibles dans les métiers en tension, la Dares établit le bilan de la formation des personnes en recherche d’emploi en 2012. Si elle constate une progression et si tous les chômeurs ne manquent pas de qualifications et de compétences, on voit que le bilan actuel est encore loin du compte.

Le bilan 2012

  1. En 2012, on a comptabilisé 688 000 entrées en formation de demandeurs d’emploi, soit une formation pour 22 % des chômeurs inscrits en catégorie A. Cela représente une hausse de 6 % par rapport à 2011.
  1. 53 % des formations ont été financées par les régions, destinées, pour plus de la moitié, aux jeunes en insertion. Pôle emploi, et les Opca, contribuent toujours plus au financement de la formation professionnelle des chômeurs (Pôle emploi : 21 % ; OPCA : 10 %) : le nombre de stages financés par les Opca a quasiment doublé en 2012. À l’inverse, la part des formations financées par l’État hors Pôle emploi (8 %) continue de décroître. 4 % ont été financées par les stagiaires eux-mêmes. Et 4 % par d’autres financeurs dont l’AGEFIH pour les personnes handicapées.
  1. Si les formations pour les demandeurs d’emploi de 45 ans et plus ont le plus augmenté entre 2005 et 2012 (+ 46 %) ; les autres : + 15 %), les jeunes chômeurs (moins de 26 ans) accèdent 3 fois plus souvent à une formation que les seniors.

Le document :
http://bit.ly/1r1hp8E