Les clés du social Un regard sur le social

Accueil > Protection sociale > Retraite > La République des bananes

La République des bananes

lundi 19 février 2007

La commission des finances du Sénat a rejeté l’amendement de M. Arthuis, UDF, qui voulait mettre fin au régime des pensions de fonctionnaires en outre-mer.

La commission des finances du Sénat a rejeté l’amendement de M. Arthuis, UDF, qui voulait mettre fin au régime des pensions de fonctionnaires en outre-mer. Tout agent de la fonction publique qui termine sa carrière en outre-mer ou qui décide de s’y installer pour sa retraite, sans même y avoir jamais travaillé, bénéficie d’une majoration de pension.
Cette majoration n’est que de 35% à La Réunion et à Mayotte.
Elle est de 75% en Polynésie et en Nouvelle Calédonie parce que la vie y est plus dure.

Ces modestes compensations permettent tout juste de couvrir les frais d’entretien des bateaux à voile ou des bateaux de pêche au gros. Car il faut du matériel et même payer du personnel. Et puis, il faut un 4 X 4 pour rouler dans ces pays, et c’est cher, ça consomme ! En plus il en faut deux, pour la femme et pour le mari. Ben oui, vous êtres contre l’indépendance de la femme vous ? On se dévoue pour rester dans ces contrées sauvages, où les gens savent à peine lire, on n’a rien à manger que des langoustes, sans climatisation on ne supporte pas ce climat horrible, on s’ennuie à mourir, pêche, plongée, balades en montagne. Jamais d’autoroutes, pas de tours de La Défense. Faut bien cette petite compensation ridicule qui nous permet de payer un boy, un jardinier, une nounou...donc créer de l’emploi local et cela uniquement par solidarité. D’ailleurs, il y a un fonctionnaire qui est mort d’un cancer de la peau. Il allait trop au soleil. Un autre est mort en plongée. Vous croyez que c’est drôle vous de ne pas mourir écrasé sur le périf ?

La preuve que c’est justifié ? La commission a rejeté l’amendement de ce fou d’Arthuis pour la quatrième année. Le Sénat, c’est des gens sérieux. Si on volait la République, les sénateurs y auraient mis fin.

Nous n’étions qu’un peu moins de 30 000 en 2005 à bénéficier de cette indemnité de compensation de mode de vie. C’est vrai qu’en 1989, on n’était que 9 600. Mais quoi, sur les millions de fonctionnaires, si c’était si avantageux ils le feraient tous n’est-ce pas ? Non c’est une vilénie que de dire que certains fonctionnaires ont une adresse fictive en outre-mer. Vous croyez que les enfants de la République sont capables de ça ? Vraiment, on voit que vous êtes des libéraux assoiffés d’injustice sociale.