Les clés du social Un regard sur le social

Accueil > Conditions d’emploi > Formation Qualification > Le congé individuel de formation (CIF), outil de sécurisation des parcours (...)

Le congé individuel de formation (CIF), outil de sécurisation des parcours professionnels

jeudi 8 novembre 2012

L’ Observatoire des transitions professionnelles mis en place par sept Fongecif*a étudié le parcours de plus de 40 000 salariés ayant effectué un CIF en 2009-2010, soit plus de la moitié des CIF effectués pendant cette période.

L’accent est mis sur les salariés de PME et les moins qualifiés qui ont effectué un CIF, deux priorités d’accès de ces Fongecif. Les salariés enquêtés demandent un CIF après 14 ans d’ancienneté en moyenne. Se sentant les plus fragiles sur le marché du travail, ils cherchent un changement de compétences ; un bon tiers d’entre eux y ajoutent la volonté d’augmenter leur niveau de qualification et de diplôme.

Ils viennent particulièrement du commerce, de l’industrie et de la logistique et suivent des formations sur le transport et magasinage (20 %), la santé (8 %), le travail social (6 %).

On voit ainsi se dessiner des parcours professionnels élaborés par des salariés** pour sécuriser leur parcours, par des requalifications, des reconversions, en organisant par la formation leur transition professionnelle.


PS :

* Fonds (paritaire) de gestion du congé individuel de formation. On en trouve un par région. Ils sont alimentés par 0,2 % de la masse salariale des entreprises.
**Le CIF est une initiative et un choix qui appartiennent aux salariés, en dehors du plan de formation de l’entreprise.