Les clés du social Un regard sur le social

Accueil > Europe, Monde > #Réalités sociales > Le niveau de vie des retraités en Europe

Le niveau de vie des retraités en Europe

samedi 28 décembre 2013

Le niveau de vie des retraités en France, incluant retraites et revenus de l’épargne et du patrimoine, a quasiment rejoint celui des actifs : en 2010, le revenu médian des retraités est de 19 100 € contre 20 900 € pour les actifs. Qu’en est-il en Europe ?

C’est le résultat d’une politique collective instaurée depuis la fin de la seconde guerre mondiale et qui a monté le niveau de vie des retraités au fur et à mesure des années et des décisions (Cnav, Agirc, Arrco, non salariés) jusqu’au début des années 80.

Mais cette situation est loin d’être générale en Europe. Et les taux de revenus des retraités par rapport aux actifs y sont généralement plus faibles (sauf au Luxembourg). C’est ce que montre le tableau ci-dessous, où l’on remarque en particulier la faiblesse des revenus des retraités scandinaves.


On voit que dans ces pays, le niveau de vie des plus de 65 ans est nettement plus faible que celui de l’ensemble de la population. L’écart est de 7 % en Autriche, de 8 % en Italie, de 10 % en Allemagne, de 13 % aux Pays-Bas, de 17 % en Espagne. Il approche les 20 % en Grande-Bretagne, et les dépasse en Suède, Belgique et au Danemark (28 %).

Ce qui fait dire à Henri Sterdyniak, économiste à l’OFCE, que la France est maintenant plus généreuse avec les retraités qu’avec les jeunes. Il cite aussi la différence entre le minimum vieillesse qui est de 787 euros et le RSA de 483 euros.


 

 

Mots clés associés à l'article