Les clés du social Un regard sur le social

Accueil > Europe, Monde > #Relations sociales > Le plan de restructuration d’Opel

Le plan de restructuration d’Opel

jeudi 14 juin 2012

Dans le cadre des négociations sur le plan de restructuration d’Opel, filiale allemande de l’américain General Motors, le syndicat IG Metall a fait un geste envers la direction : l’augmentation salariale de 4,3 % dont devaient bénéficier, au 1er mai, les 20 000 salariés d’Opel en Allemagne a été suspendue jusqu’en octobre prochain. En contrepartie, la direction avait annoncé, mercredi 12 juin, en début de soirée, qu’elle était prête à renoncer à tout licenciement pour motif économique sur ses quatre sites en Allemagne d’ici fin 2016. Mais à compter de 2017, l’usine de Bochum risque de fermer ses portes.