Les clés du social Un regard sur le social

Accueil > Entreprise > Catégories d’entreprise > Les ETI sont les entreprises qui créent le plus d’emplois (Entreprises de (...)

Les ETI sont les entreprises qui créent le plus d’emplois (Entreprises de taille intermédiaire)

samedi 24 février 2018

Malgré les années de crise, les ETI ont créé 337 500 emplois entre 2009 et 2015, une des deux seules catégories d’entreprises créatrices d’emplois dans ces années de crise, trois fois plus que les PME (+100 000 emplois), et au contraire des TPE (-100 000 emplois) et des grandes entreprises (-80 000 emplois). C’est donc au total 250 000 emplois qui ont été créés dans ces années de faible croissance. Mais ce chiffre s’est révélé insuffisant pour absorber la croissance de la population active.

Les catégories d’entreprises et l’emploi en 2015
Catégorie Taille Nombre de salariés % des salariés des secteurs marchands non agricoles
Micro-entreprises (TPE) moins de 10 salariés 2,3 M 18 %
Petites et moyennes entreprises (PME) 10 à 249 salariés 3,7 M 29 %
Entreprises de taille intermédiaire (ETI) 250 à 4 999 salariés 3,2 M 26 %
Grandes entreprises (GE) 5 000 salariés et + 3,4 M 27 %

La création d’emplois par les ETI

Ce sont donc les ETI, entreprises de 250 à 4 999 salariés, qui ont été les plus dynamiques, les plus créatrices d’emplois.

Pour cela d’ailleurs, elles ont bénéficié de transferts d’emplois des PME atteignant la taille d’ETI (230 000), car les transferts y ont été plus importants qu’entre TPE et PME (140 000) et bien plus qu’entre ETI et grandes entreprises (5 000). Ainsi, la dynamique de croissance de certaines PME, surtout celles qui sont organisées en groupes, contribue de façon importante au développement des ETI, car quand elles atteignent ou dépassent les 250 salariés elles basculent avec leurs emplois dans la catégorie des ETI.

Or même si ces chiffres de création et de transfert d’emplois sont positifs, les ETI sont une catégorie d’entreprises bien moins développée qu’en Allemagne, Royaume-Uni ou Italie, avec une évolution moindre de PME à ETI.

L’intérêt de cette étude de l’Insee est de relativiser l’image largement diffusée de création des emplois par les TPE et PME dans notre pays. Elle rend aux entreprises de taille intermédiaire leur place : la première dans la création d’emploi en France.


Source