Les clés du social Un regard sur le social

Accueil > Environnement économique > Emploi > Les professionnels de santé : une composition atypique

Les professionnels de santé : une composition atypique

mercredi 2 septembre 2015

Près de 2 millions de personnes travaillent dans le secteur de la santé en France (1 882 000). Mais seule une partie de ces professionnels est exclusivement salariée. C’est ce que montre le document de la DGOS (direction générale de l’offre de soins), les Chiffres clés de l’offre de soins édition 2015, paru début août.

Selon les métiers, la place des salariés et des professions libérales varie beaucoup, comme le montre le tableau ci-dessous.

Les professionnels de santé. Répartition par métier et par statut
Total général Salariés Libéraux ou mixtes Nombre de cabinets et officines
Professionnels médicaux 353 000 dont :
Médecins 218 300 88 200 130 100 37 018 cabinets médicaux et 1 500 laboratoires de biologie
Dentistes 40 800 3 900 36 900 36 100
Pharmaciens 73 700 41 800 31 900 22 795
Sages-femmes 20 200 15 700 4 500 2 700
Sous-total 149 600 203 400 100 113
Professionnels non médicaux 1 529 400 dont :
Infirmiers 638 248 528 323 109 925 48 700
Aides-soignants 245 400 245 400 - -
Kinésithérapeutes 83 619 17 121 66 498 34 100
Manipulateurs radio 31 663 31 663 - -
Pédicures-podologues 12 660 230 12 430 12 614
Orthophonistes 22 070 4 297 17 773 7 338
Total 1 882 400

Ce tableau montre la place traditionnelle des professions libérales parmi les professionnels médicaux et paramédicaux. Parmi les professionnels de santé non médicaux, les aides-soignants et les manipulateurs radios sont au contraire exclusivement salariés.

Il faut aussi regarder le rapport entre les libéraux et le nombre de cabinets pour remarquer les professions où les professionnels travaillent individuellement (dentistes, pédicures-podologues, par exemple) et celles où le fonctionnement de groupe ou d’associés s’est développé, comme les médecins, les infirmiers entre autres.

Il faut remarquer aussi que le document du ministère de la santé ne liste pas tous les professionnels non médicaux mais seulement les plus nombreux. D’autres professionnels complètent le panorama des professionnels non médicaux, tels les opticiens-lunetiers, orthoptistes, psychomotriciens, diététiciens, techniciens de laboratoires, etc.

Au final, ce document permet de bien percevoir l’importance du secteur de la santé au service des habitants et parmi la population active.


Le document :
http://www.sante.gouv.fr/IMG/pdf/Les_chiffres_cles_de_l_offre_de_soins_-_aout_2015.pdf