Les clés du social Un regard sur le social

Accueil > Conditions d’emploi > Rémunération > Les rémunérations dans les associations

Les rémunérations dans les associations

samedi 5 avril 2014

Une étude du cabinet Deloitte a étudié les rémunérations des salariés des associations et les a comparées au secteur marchand.

Sur 1,3 million d’associations, 165 000 emploient des salariés. L’ancienneté de ces salariés est plus faible que dans le secteur marchand (de 3 à 5 ans), indice de la jeunesse des emplois et employés (emplois aidés pour les jeunes) et peut-être d’une insatisfaction notamment salariale qui les conduit à quitter l’association.

La rémunération des salariés d’associations est plus faible que dans le secteur marchand de 5 à 30% selon les responsabilités. Plus la qualification est élevée, plus le différentiel l’est aussi.

L’éventail des salaires est davantage resserré. La part variable est quasi inexistante.
Les femmes sont majoritaires (67%) et connaissent un différentiel négatif de 5% par rapport aux hommes. Cette proportion élevée de femmes peut aussi contribuer à abaisser le salaire moyen, les femmes étant en moyenne un peu moins rémunérées que les hommes.

Doit-on penser que la motivation, le projet associatif contrebalance un salaire moindre ? Mais ce sont les élus associatifs qui portent le projet, pas forcément leurs salariés.


Téléchargez le document sur le site du cabinet Deloitte :
http://bit.ly/1qcmsSC