1. Accueil
  2. > Société
  3. > Politique
  4. > Pacte du pouvoir de vivre : des changements peuvent se (...)

Pacte du pouvoir de vivre : des changements peuvent se réaliser au niveau des communes

mercredi 11 mars 2020

Le Pacte du pouvoir de vivre est l’alliance de 55 organisations, syndicats, fondations, mutuelles, associations, réunies depuis le 5 mars 2019. Représentant des millions de personnes, elles portent ensemble la convergence des enjeux écologiques, sociaux et démocratiques pour qu’elle devienne le cœur de chaque décision publique.

Le Pacte du pouvoir de vivre comprend 66 propositions pour répondre à l’urgence sociale et écologique de notre pays et de l’Europe [1] :

  • Lutter contre le dérèglement climatique, enrayer l’érosion de la biodiversité.
  • Améliorer le quotidien des citoyens.
  • Redonner du souffle aux pratiques démocratiques et à la participation citoyen.
  • Construire une société plus juste et solidaire.

Les organisations proposent 10 mesures dans le cadre des élections municipales pour servir de guide pour tout citoyen qui souhaite examiner en quoi les candidats, mais aussi plus tard les maires et les élus d’opposition, répondent simultanément et avec ambition, ou non, aux urgences sociales, environnementales, et démocratiques.
- 1 - Développer les alternatives actives et collectives pour diminuer drastiquement les trajets en voiture individuelle.

- 2 - Garantir des cantines bio, locales et socialement responsables avec l’objectif de servir 60 % de produits bio et locaux et au moins 2 repas végétariens par semaine.

- 3 - Lutter activement contre la précarité énergétique des personnes modestes et mettre en œuvre un plan de rénovation thermique des bâtiments publics.

- 4 - Garantir l’accès à la santé pour toutes et tous au sein des territoires.

- 5 - Réguler les marchés du logement avec des loyers encadrés, un coût du foncier maitrisé et des logements sociaux en nombre suffisant.

- 6 - Réduire l’utilisation des pesticides de 50 % dans les zones agricoles

- 7 - Lutter contre l’artificialisation des sols en posant un moratoire sur toute ouverture ou extension de grandes surfaces commerciales ou logistiques dès 2020.

- 8 - Garantir aux personnes migrantes et réfugiés l’accueil et l’hospitalité et offrir des réponses aux situations d’urgence (hébergement, santé, éducation).

- 9 - Lancer un plan « logement d’abord » avec l’objectif de zéro sans-abri dans nos communes.

- 10 - intégrer les citoyens aux politiques publiques locales, en allouant 10 % du budget communal pour la démocratie participative.

Le pacte du pouvoir de vivre s’est mobilisé dans un tour de France aux multiples initiatives locales. Des initiatives concrètes visant à décliner le Pacte du pouvoir de vivre localement ont été menées à Montpellier, Concarneau, Lyon, Lille, Dijon, Bordeaux, en Grand Est, à Tarbes, à Caen, en Pays de la Loire mais aussi à Cholet et Nantes, à Bourges, Chartres, Saint-Etienne, etc. Les 9 étapes (Liévin, Bordeaux, Nantes, Nancy, Dijon, Caen, Villeurbanne, Aix-en-Provence et Rennes) ont fait salle comble, réunissant près de 2 600 personnes (dont 200 à Bordeaux, 250 à Nancy, 500 à Liévin et Villeurbanne).

Les organisations adhérentes au Pacte du pouvoir de vivre





Références