Les clés du social Un regard sur le social

Accueil > Protection sociale > Chômage > Plus de deux millions de chômeurs de longue durée

Plus de deux millions de chômeurs de longue durée

mercredi 15 janvier 2014

Etre inscrit plus d’un an au chômage, voire bien davantage (446 000 entre deux et trois ans, 575 000 depuis plus de trois ans), voilà le drame : éloignement de l’emploi, perte de revenus aggravée, endettements, couchers à la rue, dépressions et suicides.

Les derniers rapports du Secours catholique, d’ATD Quart-Monde témoignent de la dégradation sociale qui en résulte. La focalisation sur le chômage des jeunes ne doit pas occulter ce gâchis humain et économique qui touche 2 millions d’actifs, bien davantage en y associant les familles concernées.

Pôle emploi mobilise 3 000 conseillers pour un accompagnement renforcé sur cette population. Encore faut-il qu’ils aient des outils de réinsertion et qu’ils puissent s’appuyer sur les associations et les entreprises. Les emplois aidés ou la mobilisation des associations spécialisées est indispensable mais n’y suffit pas, surtout en période de basses eaux économiques et de tensions sur les moyens financiers de l’Etat.

Peut-on du moins suggérer aux militants syndicaux, ceux des sections syndicales et des comités d’entreprises, dans les entreprises qui ne sont pas confrontées à des restructurations – toutes ne sont pas en crise - , d’en faire leur priorité ? Ils ne sont pas démunis : ils peuvent informer sur le chômage de longue durée dans leur bassin d’emploi, faire pression sur leur chef d’entreprise, sur l’assemblée des actionnaires, réfléchir aux possibilités qu’est susceptible d’offrir leur entreprise (ne serait-ce qu’en postes d’emplois aidés). Ils peuvent contribuer à créer une pression et faire reculer l’indifférence.