Les clés du social Un regard sur le social

Accueil > Dialogue social > Négociation > Portage salarial : accord étendu

Portage salarial : accord étendu

dimanche 21 juillet 2013

L’accord entre le patronat et quatre syndicats (CFDT, CFE-CGC, CFTC et CGT) date du 24 juin 2010 mais il a fallu attendre mai 2013 pour qu’il soit étendu.

Le portage salarial consiste à faire « porter » une mission que l’on a trouvée auprès d’une entreprise par une société de portage salarial qui salarie le récipiendaire de la mission et facture l’entreprise cliente.

Le portage est limité aux cadres. Il s’agit généralement de cadres demandeurs d’emploi, souvent seniors, qui retrouvent non pas un emploi salarié mais des missions et souhaitent cependant retrouver le statut de salarié. Le contrat de travail avec l’entreprise de portage est un CDI, le CDD est exclu. Mais ces cadres doivent trouver eux-mêmes leurs missions, comme un entrepreneur.

Il s’agit donc d’une situation particulière de salariat, lié à des missions, et comportant une partie des tâches de l’entrepreneur, la recherche de contrats. Mais en même temps, contrairement à l’auto-entrepreneur, le portage salarial apporte un contrat de salarié à la clé.