Les clés du social Un regard sur le social

Accueil > Dialogue social > Représentativité > Représentativité dans l’agriculture

Représentativité dans l’agriculture

jeudi 7 mars 2013

Les élections dans les Chambres d’agriculture donnent pour six ans le paysage syndical de la représentativité chez les chefs d’exploitation et les salariés de la production agricole.

Pour la première fois, les représentants des chefs d’exploitation sont élus au suffrage direct sur des listes départementales. Il y avait une obligation de mixité dans les listes de candidatures. La participation est, pour tous les collèges, en forte baisse de l’ordre de 10 points et plus.

Chefs d’exploitation Inscrits :506 908. Participation : 54, 34 %.

Les résultats France entière (métropole + DOM) sont ici présentés en opérant des regroupements logiques suite aux listes communes ou séparées. L’ensemble FNSEA-Jeunes Agriculteurs confirme sa position majoritaire avec 55, 57 % des voix et demeure donc l’organisation dominante, en particulier dans les régions céréalières. Ses pertes dans les régions d’élevage profitent à l’abstention et aux deux autres organisations : la Coordination rurale (21,02 %) et la Confédération paysanne (19,74 %). La Coordination rurale gagne 2 points par rapport à 2007 devançant la Confédération paysanne. Elle progresse dans le Grand ouest, présidera, outre le Lot et Garonne et le Calvados, la Charente, tandis que la Confédération paysanne assumera avec elle le Puy de Dôme. Le MODEF stagne à 2%.

Salariés de la production agricole Inscrits :
316 004. Participation (16,1 %).

ListesPart des suffrages exprimés
CGT 34,61 % (38,6)
CFDT 23,14 % (27,9)
CGC 14,28 % (11,7)
CFTC 13,07 % (3,2)
FO 9,82 % (12)
UNSA 2,47 %(3,8)
Solidaires 0,21 %

Entre parenthèses les chiffres de 2007.

Cinq organisation font plus de 8% et sont donc représentatives dans cette branche. La CGT, comme dans les élections pour les salariés de TPE, est en tête avec plus de 10 points d’avance sur la CFDT, devançant elle-même de 10 points et plus les trois suivants. A noter la percée de la CFTC et de la CGC aux dépens des trois autres confédérations.
Les résultats seront pris en compte pour la représentativité nationale.

Salariés des groupements professionnels agricoles
Inscrits : 320 329. Participation : 26,74 %.

ListesPart des suffrages exprimés
CGT 17,65 % (20)
CFDT 34,65 % (33,8)
CGC 17,73 % (17,2)
CFTC 6,12 % (6,2)
FO 11,87 % (10,5)
UNSA 7,03 % (7,8)
Solidaires 3,36 %

Entre parenthèses les chiffres de 2007.

La CFDT domine dans un ensemble stable avec un léger effritement de la CGT.

Ensemble des deux collèges salariés

ListesPart des suffrages exprimés
CGT 24,81 % (26,8)
CFDT 31,58 % (31,44)
CGC 17,09 % (15,2)
CFTC 9, 01 % (5,1)
FO 11,54 % (11,1)
UNSA 5,53 % (6,4)

Entre parenthèses les chiffres de 2007.

Dans un paysage où la CFDT domine, la progression de la CFTC et de la CGC se fait aux dépens de la CGT et de l’UNSA.

On notera que l’ensemble des salariés de l’agriculture sont dorénavant plus nombreux que les agriculteurs : 636 000 salariés contre 507 000 exploitants agricoles.


PS :

Les résultats par département sont publiés par : www. agriculture.gouv.fr


 

 

Mots clés associés à l'article