Les clés du social Un regard sur le social

Accueil > Dialogue social > Représentativité > CGT, effritement d’un bastion

CGT, effritement d’un bastion

mercredi 21 décembre 2016

Résultats des élections professionnelles de novembre 2016 à l’EDF et dans les industries électriques et gazières

Les élections professionnelles se sont déroulées à l’EDF en novembre 2016. Des résultats sont publiés.

Comme le montrent les tableaux ci-dessous, les résultats de ces dernières élections à EDF poursuivent une évolution déjà commencée. Tout en gardant sa première place, depuis 2007 la CGT a perdu plus de 12 points, en 9 ans, au niveau de la société EDF SA (2007 : 47 %) au profit de la CGC surtout, en lien avec la progression du nombre de cadres. La CFDT rétablit son score de 2010, FO continue une progression modérée, la CFTC et Sud en restent à des scores très faibles.

EDF SA
2016 2013 2010
CGT 34,76 % 37,5 % 41,97 %
CGC - Unsa 25,41 % 23,25 % 18,02 %
CFDT 21,38 % 20,66 % 21,44 %
FO 13,86 % 13,31 % 12,45 %


Au RTE (réseau de transport d’électricité), entre 2010 et 2016 la CGT a perdu presque 8 points en 6 ans (2010 : 46,75 %). Profitent de cette baisse la CFDT, la CGC et un peu FO. La CFTC reste complètement marginale.

RTE
2016 2013
CGT 38,98 % 44,23 %
CFDT 28,09 % 26,6 %
CGC 20,6 % 17,63 %
FO 11,8 % 11,07 %
Sud 2,6 % -
CFTC 0,3 % 0,48 %


Ces résultats confirment une tendance qui se développe dans les grands bastions historiques de forte adhésion syndicale à la CGT : SNCF… Tant les positions de la centrale que l’évolution des salariés, de leurs qualifications et de leurs attentes sont des facteurs qui interviennent dans ce mouvement.

Ils sont ensuite agglomérés aux résultats des autres entreprises pour déterminer la représentativité générale dans la branche des IEG, puis au niveau de la représentativité générale… Dans la branche (163 entreprises, 148 000 salariés), si le recul de la CGT est plus limité cette fois-ci, il succède à de très fortes baisses (2010 : 46,23 %, 2007 : 50,15 %). La tendance va donc dans le même sens.

Branche IEG (industries électriques et gazières)
2016 2013
CGT 40,11 % 41,95 %
CGC 23,88 % 20,48 %
CFDT 19,32 % 19,36 %
FO 13,74 % 14,09 %

 

 

Mots clés associés à l'article