Les clés du social Un regard sur le social

Accueil > Conditions d’emploi > Conditions de travail > Santé et qualité de vie au travail (SQVT) : quels indicateurs (...)

Santé et qualité de vie au travail (SQVT) : quels indicateurs ?

mercredi 10 août 2016

La santé et la qualité de vie au travail sont des attentes des salariés …et un facteur d’attractivité et de performance pour l’entreprise car des salariés en bonne santé et bien dans leur travail apportent une plus grande compétitivité. Un certain nombre d’entreprises développent cette préoccupation, pour améliorer la qualité des produits ou services, réduire l’usure professionnelle, préparer les réorganisations… D’autres pas du tout. Dans les deux cas, avoir des critères et des indicateurs est une aide à la définition des objectifs et des mesures à prendre pour une politique de SQVT, sa négociation, sa diffusion et son dialogue, sa mise en œuvre, son suivi, son bilan.

Dans cet objectif, l’Anact a défini de grandes familles d’indicateurs qui peuvent être un appui pour les syndicats, les IRP et les entreprises elles-mêmes. Elle a établi une liste de grandes familles d’indicateurs qui pourra servir de guide dans la construction de ces indicateurs spécifiques. Ces indicateurs de SQVT recouvrent généralement six grandes familles :

- des indicateurs démographiques : structures d’âges, répartitions homme-femme, proportion de seniors, qualifications, ancienneté…) ;

- des indicateurs d’absentéisme : taux d’absentéisme, durée des absences, motifs des absences, en fonction des métiers, âges et sexes, typologie des absences (maladie, accident du travail…) ;

- des indicateurs liés au parcours et à l’emploi : accès à la formation, mobilités, promotions, turn-over… ;

- des indicateurs de santé : troubles de santé, inaptitudes, reclassements, maladies professionnelles… ;

- des indicateurs de sécurité : accidents du travail, incidents, agressions… ;

- des indicateurs de conditions de travail : contraintes temporelles, pénibilités, organisation du travail, autonomie, vécu du travail, qualité des relations de travail...

Ce sont donc tous ces domaines d’indicateurs qu’il convient d’envisager, collecter les données et définir, pour chacun, les points qui doivent être mis en place en fonction de la réalité de chaque entreprise.


Référence