Les clés du social Un regard sur le social

Accueil > Environnement économique > Emploi > Seniors : premier accord professionnel

Seniors : premier accord professionnel

mercredi 1er février 2006

L’industrie laitière a négocié et signé un accord pour la branche...

Quelques semaines après l’accord national interprofessionnel sur l’emploi des seniors, l’industrie laitière (qui représente 130 entreprises et 40 000 salariés) a négocié et signé un accord pour la branche..

Dès 45 ans, le salarié a la possibilité de bénéficier d’un entretien spécifique pour organiser la deuxième partie de sa carrière, avec l’élaboration d’un programme de formation et d’adaptation personnalisé.

L’accord mandate le CHSCT, comité d’hygiène et de sécurité et des conditions de travail, pour identifier les principaux facteurs de pénibilité et proposer des solutions d’adaptation en particulier pour les seniors. De plus les entreprises affecteront à la formation prioritaire des seniors une partie du financement de leur plan de formation, avec un minimum de 10%. Les seniors dont la pénibilité du poste ou l’état de santé le justifierait peuvent bénéficier à partir de 55 ans d’un aménagement de leur temps de travail, sous la forme d’une réduction de la durée du travail.

L’accord enfin souligne la nécessité de favoriser le recours aux contrats de professionnalisation « seniors » afin de contribuer au retour à l’emploi de ces derniers. On évaluera dans quelques temps le nombre de branches qui auront ainsi donné suite à l’accord national interprofessionnel. Il sera plus difficile d’évaluer la suite que les entreprises donneront à l’accord de leur profession. Mais un premier pas est ainsi franchi. L’accord est signé par la CFDT, la CGC, FO.