Les clés du social Un regard sur le social

Accueil > Environnement économique > Emploi > Un accord pour l’emploi des jeunes dans l’économie sociale et solidaire

Un accord pour l’emploi des jeunes dans l’économie sociale et solidaire

mercredi 2 avril 2014

L’UDES * a signé, le 21 février dernier, avec quatre confédérations syndicales de salariés (CFDT, CFE-CGC, CFTC, FO) un accord sur l’insertion professionnelle et l’emploi des jeunes dans l’économie sociale et solidaire.

En effet, l’ESS représente plus de 10 % de l’emploi et a gardé une évolution positive de l’emploi ces dernières années. Or ce secteur comporte une proportion de jeunes de moins de 30 ans, à 19 %, près de 2 fois inférieure au reste du secteur privé, alors que le taux des plus de 50 ans, à 27 %, est bien plus élevé que dans le reste du privé. Il y a donc pour l’ESS un enjeu d’attractivité et de renouvellement générationnel.

En même temps, l’ESS partage l’enjeu sociétal majeur de l’emploi des jeunes (25 % des jeunes actifs sont au chômage) et affirme l’objectif, au-delà du renouvellement des effectifs dû à la pyramide des âges, de développer l’emploi dans l’économie sociale et solidaire, en particulier auprès des jeunes.

Au-delà de la promotion de l’ESS auprès des jeunes dans le système éducatif, l’accord vise d’abord à améliorer l’accueil et développer l’insertion des jeunes dans l’emploi, notamment par l’utilisation des dispositifs facilitant l’emploi des jeunes : alternance, POE (préparation opérationnelle à l’emploi), emplois d’avenir, contrats de génération. Avec des perspectives d’emploi durable à la fin de ces emplois aidés et une priorité d’accès à la formation professionnelle continue.

En raison de la petite taille de beaucoup de structures, l’accord promeut la mutualisation d’emplois par le biais de groupements d’employeurs, d’emplois à temps partagés, mises à disposition et GEIQ (groupements d’employeurs pour l’insertion et la qualification)…

Pour améliorer le maintien des jeunes dans les emplois, l’accord incite à effectuer des démarches actives de GPEC pour pérenniser les emplois et les entreprises, fidéliser les salariés et sécuriser les parcours professionnels, tant dans les entreprises qu’aux niveaux multiprofessionnel, les branches et les territoires.

L’accord aura un suivi annuel par les partenaires sociaux de l’accord.


* L’Union des employeurs de l’économie sociale et solidaire (UDES) regroupe 25 groupements et syndicats d’employeurs (associations, mutuelles, coopératives) couvrant 14 branches et secteurs professionnels, avec plus de 65 000 employeurs, employant plus d’1 million de salariés.


Le texte de l’accord :
http://www.udes.fr/sites/default/files/public/users/agathe/accord_udes_emploi_jeunes_21022014.pdf