Les clés du social Un regard sur le social

Accueil > Dialogue social > Syndicats > Elections étudiantes : un face à face UNEF-FAGE

Elections étudiantes : un face à face UNEF-FAGE

mercredi 25 juin 2014

Pour les conseils centraux (conseils d’administration, commission formation et vie universitaire, commission recherche) de 67 universités, des élections se sont déroulées depuis le début de l’année universitaire.Comme d’habitude hélas, la participation a été faible (11,5 % des inscrits).

L’Union nationale des Etudiants de France (UNEF), proche du Parti socialiste, conforte sa place de numéro un (38 % des voix) avec 666 élus, soit 29 sièges de plus qu’en 2012, avec une présence dans toutes les universités. Mais, nouveauté, face à elle, La Fédération générale des Associations d’étudiants (FAGE), défendant un syndicalisme non inféodé à un parti politique, de sensibilité centre gauche, avec 33 %, rassemble 590 élus, progresse de 130 sièges par rapport à 2012 et talonne l’UNEF. Traditionnellement majoritaire dans les facultés de médecine et de santé, elle s’implante en lettres et en sciences.

Ces deux organisations ont des positions communes sur la non sélection à l’entrée de l’université ou la stabilité des frais d’inscription, mais elles se distinguent sur l’allocation d’autonomie pour chaque étudiant revendiquée par l’UNEF, tandis que la FAGE défend une aide globale d’indépendance modulées selon les revenus des familles, financée par la suppression de la demi-part fiscale qui profite principalement aux familles aisées. Elle demande le rattachement de la sécurité sociale étudiante, en grande difficulté, au régime général.

Cette bipolarisation du scrutin se fait aux dépens des autres organisations – Confédération étudiante (CE), Promotion et défense des étudiants (PDE) (140 élus contre 209 en 2012), proche de la FAGE. Solidaires étudiants (proche de l’extrême-gauche) rassemble 53 élus dans 22 universités.

L’Union nationale interuniversitaire (UNI), qui se revendique de droite, ne conserve que 106 élus, au lieu de 140 en 2012.