Les clés du social Un regard sur le social

Accueil > Société > Inégalités, discriminations > Etre pauvre en 2007

Etre pauvre en 2007

jeudi 14 janvier 2010

Un individu est considéré comme « pauvre » si son revenu disponible – après impôts et prestations sociales – est inférieur à 908 euros par mois.

Les chiffres selon le ménage
En euros constants, et selon la définition européenne (en dessous de 60 % du salaire médian, celui qui partage la population en deux, autant gagnent moins, autant gagnent davantage), un individu est considéré comme « pauvre » si son revenu disponible – après impôts et prestations sociales – est inférieur à 908 euros par mois. Il était à 473 euros en 1970 : ce doublement signifie que les pauvres d’aujourd’hui sont plus riches que ceux d’hier, mais ils ne vivent pas dans la même société : les besoins ne sont plus les mêmes non plus.

Seuil de pauvreté mensuel selon le type de ménage en 2007 :

Famille monoparentale avec un enfant de moins de 14 ans : 1181

Famille monoparentale avec un enfant de 14 ans et plus : 1362

Couple sans enfant : 1362

Couple avec un enfant de moins de 14 ans : 1635

Couple avec un enfant de 14 ans et plus : 1817

Couple avec deux enfants de moins de 14 ans : 1907

Couple avec deux enfants de 14 ans et plus : 2271

13, 4 % des Français étaient en 2007 en dessous de ces seuils, soit 8 millions de personnes, avec un niveau de vie moyen de 743 euros. Mais ce chiffre est inférieur à la moyenne européenne.