Les clés du social Un regard sur le social

Accueil > Environnement économique > Emploi > General Electric : des sanctions pour non réalisation de ses engagements (...)

General Electric : des sanctions pour non réalisation de ses engagements d’emploi

samedi 30 juin 2018

Cette entreprise américaine, qui a racheté en 2014 la branche énergie d’Alstom, s’était engagée à créer 1 000 emplois avant la fin 2018, sous peine de 50 000 € de pénalité par emploi non créé.

Elle ne tiendra pas cet engagement. Au 31 décembre, seuls 358 emplois nets avaient été créés. Le chiffre de 2018 n’est pas supérieur.

La ministre du Travail a donc assuré que General Electric devrait payer les pénalités prévues.