Les clés du social Un regard sur le social

Accueil > Société > Education > Les étudiants français réussissent en BTS-DUT

Les étudiants français réussissent en BTS-DUT

mercredi 16 octobre 2019

Pour une fois, un bon point de l’OCDE pour la France !

Alors que la critique de l’Ocde est toujours forte sur les inégalités françaises dans l’éducation, dans son rapport Regards sur l’Éducation 2019, l’Ocde montre, dans un tableau sur le taux de réussite des étudiants dans l’enseignement supérieur, que la France est l’un des pays qui obtiennent le meilleur taux de réussite des étudiants dans l’enseignement supérieur court, soit nos BTS et DUT.

En effet, si plusieurs pays participent au groupe de tête des réussites au bout des 2 ans de formation (Autriche, Nouvelle-Zélande, Royaume-Uni), la France est 3ème avec 61 %, soit 15 points de plus que la moyenne de l’OCDE. Et 3 ans après, elle arrive à la 2ème place avec 77 % de taux de réussite derrière l’Autriche, dont les cycles courts sont la spécialité, et devant la Nouvelle-Zélande et le Royaume-Uni. Les autres pays qui disposent de formations courtes et de données disponibles sont à des taux bien plus bas.

Ces taux sont d’ailleurs bien meilleurs pour la France que ceux de réussite en licence (41 % en 3 ans, 67 % 3 ans après). Et en plus, est-il dit par l’OCDE, « l’insertion professionnelle est excellente » car ces formations correspondent bien aux besoins du marché du travail en techniciens qualifiés formés en 2 ans.

La question qui reste, comme la ministre de l’Enseignement supérieur le remarque elle-même, est que ces formations permettent davantage l’accès aux bacheliers professionnels et technologiques avec des conditions de réussite équivalentes à celles des bacheliers généraux qui passent nombreux dans les BTS et DUT mais dans l’esprit de poursuivre ensuite par des études longues.



Référence