Les clés du social Un regard sur le social

Accueil > Protection sociale > Retraite > Les retraités et les retraites en France au 31 décembre 2013

Les retraités et les retraites en France au 31 décembre 2013

mercredi 27 mai 2015

La retraite est une actualité permanente. Le nombre de réformes, la variation fréquente des conditions de départ, d’une part, les difficultés financières des régimes d’autre part, entraînent des changements importants pour la retraite et les retraités. Il est donc utile de suivre attentivement ces évolutions.

Combien de retraités ?

  • Au 31 décembre 2013, il y a 15,6 millions de retraités de droit direct (c’est-à-dire touchant leur propre retraite). S’y ajoutent 1 100 000 personnes touchant uniquement une pension de réversion et 69 000 recevant seulement une allocation du minimum vieillesse : soit 16 750 000 retraités, parmi lesquels 1,6 million vivent hors la France. Ce nombre a augmenté de 280 000 personnes en 2013, soit une hausse moins rapide depuis la réforme des retraites (2006-2010 : +360 000 par an).
  • La Cnav fournit un droit direct ou dérivé à 13,5 M, la Msa à 2,5 M de salariés agricoles et à 1,6 M de non salariés, la fonction publique d’État (civile) à 2,2 M d’agents retraités.
  • Ces prestations représentent 307,5 milliards d’euros, y compris les retraites complémentaires, soit 1/7ème du PIB.

Les nouveaux retraités de 2013

  • En 2013, 758 000 personnes ont liquidé une retraite de droit direct pour la première fois : un chiffre plus élevé de 26 % par rapport à 2011 et 2012 (604 000 en 2012).
  • Il faut dire que les années 2011 et 2012 ont été les premières années d’impact de la réforme des retraites de 2010 qui a reculé l’âge de départ et augmenté le nombre de trimestres. Donc les personnes qui ont dû attendre plus longtemps pour prendre leur retraite sont plus nombreuses à pouvoir le faire en 2013 (génération 1952). L’assouplissement des conditions de départ pour carrière longue au 1er novembre 2012 participe aussi à l’augmentation du nombre de retraités de 2013.

Des niveaux de pension en augmentation

  • Le montant moyen de la pension de droit direct, tous régimes, s’élève à 1 306 € bruts, 1 216 € nets. C’est une augmentation de 1,9 % par rapport à 2012, poursuivant l’évolution par inflation + 1 point par année depuis 2006.
  • Cette croissance est due, jusque là, à la fois à la revalorisation, sur la base de l’inflation pour ceux qui sont déjà en retraite, et aux nouveaux retraités ayant eu des carrières meilleures tant en salaire (meilleur positionnement en classification, niveau de qualification plus élevé) pour beaucoup, qu’en durée de cotisations pour les femmes.

Un gros écart de pension hommes/femmes, même s’il diminue

  • La pension moyenne de droit direct est de :
    • 1 642 € pour les hommes, et
    • 993 € pour les femmes
  • soit près de 40 % de moins (39,5 %). Même si en 2004 il en était encore à 45,4 %.

Et si l’on compare la retraite globale moyenne (y compris les avantages accessoires et les pensions de réversion), celle des femmes, à 1 265 €, reste inférieure de 26 % à celle des hommes.


Pour aller plus loin :