Les clés du social Un regard sur le social

Accueil > Environnement économique > Emploi > 3ème trimestre 2014 : Baisse de l’emploi intérimaire

3ème trimestre 2014 : Baisse de l’emploi intérimaire

samedi 24 janvier 2015

Après la très forte chute de l’intérim en 2009 à un niveau bien inférieur aux années d’avant crise, la reprise de 2011 et une nouvelle baisse depuis 2012, la tendance était redevenue favorable à l’intérim en 2013.

Une hausse globale de 33 000 postes en 2013, suivie d’un pic relatif de 2,4 % au 2ème trimestre 2014, …mais l’intérim recule au 3ème trimestre 2014 en nombre de contrats conclus, renforçant ainsi toutes les craintes d’une poursuite de la dégradation de l’emploi en France.

3ème trimestre 2014, 518.500 intérimaires enregistrés avec 21.800 postes d’intérim en moins (- 4,0%), et l’on note :

  1. une baisse dans l’industrie (-7 300 postes) après l’augmentation du 2ème trimestre 2014 ;
  2. une accélération de la baisse dans le secteur de la construction ( -8 200 postes) ;
  3. un retournement à la baisse dans le tertiaire (- 6 400 postes) mais avec, selon l’indicateur en équivalent temps plein, une hausse de 2,1 % en raison de l’augmentation de la durée moyenne des missions.

Ces résultats sont à relier à celui de l’emploi salarié hors intérim des secteurs concurrentiels, qui continue à diminuer, dans l’industrie et la construction mais également dans le tertiaire bien que plus faiblement avec - 2 900 postes.


Source : DARES Indicateurs n°002 janvier 2015 :
http://travail-emploi.gouv.fr/etudes-recherches-statistiques