Les clés du social Un regard sur le social

Accueil > Dialogue social > Négociation > Bangladesh : accord mondial sur la sécurité

Bangladesh : accord mondial sur la sécurité

samedi 18 mai 2013

Le 14 mai, les fédérations syndicales internationales IndustriAll et Uni l’union syndicale des services ainsi que des ONG ont conclu avec plus de 30 entreprises internationales un accord pour renforcer les conditions de sécurité dans les usines de textiles au Bangladesh. Cette initiative avait été lancée au lendemain de l’incendie d’un bâtiment abritant des sous-traitants de marques occidentales et ayant fait plus de 1100 morts. Mais le 15 mai, date butoir fixée par les syndicats pour le paraphe du texte, de nombreuses firmes faisaient encore de la résistance. L’émotion mondiale et le souci de l’image de leur marque ont sans doute pesé pour la conclusion d’un tel accord …bien cher payé par les travailleurs bangladais. Mais le syndicalisme est ici à la hauteur.

Dans cet accord, les entreprises s’engagent à participer à la mise en place de mesures de sécurité des bâtiments dans le cadre du plan national lancé par le gouvernement bangladais après le drame. Les marques s’engagent non seulement sur la sécurité, mais aussi sur la durée de leur relation commerciale avec le Bangladesh puisque le texte est signé pour cinq ans. Le texte prévoit des normes minimales de gouvernance, d’inspection et de réalisation des travaux. Ces dernières s’appliqueront à tous les fournisseurs des entreprises signataires qui seront tenues d’en fournir une liste et de s’assurer qu’ils acceptent les obligations prévues par l’accord.

L’accord prévoit la mise en place d’un comité de sécurité chargé de mettre en place un programme d’inspection de la sécurité. Composé à parité de représentants syndicaux et de représentants des entreprises signataires, le comité comptera également un représentant de l’Organisation internationale du travail. Il tiendra à jour la liste unique des fournisseurs et de leurs sous-traitants désignés par les parties à l’accord. Le texte détaille les fonctions du comité, qui décidera, par consensus ou à la majorité, les modalités de règlement d’éventuels différents entre ses membres. L’organe de pilotage du programme de sécurité s’appuiera sur une commission consultative composée de représentants des marques, sous-traitants, fournisseurs, syndicats et ONG, ainsi qu’un comité tripartite de haut niveau, le gouvernement bangladais, l’OIT et l’agence allemande de coopération internationale GIZ.

Inspections. Le comité de contrôle nommera un inspecteur en chef indépendant qui supervisera une équipe d’inspecteurs qui travailleront conformément aux règles internationales sur la sécurité des lieux de travail en attendant la mise à jour des normes bangladaises prévue d’ici juin 2013. Toutes les usines couvertes par l’accord feront l’objet d’une première inspection dans les deux prochaines années. En cas de danger imminent pour la sécurité des travailleurs, l’inspecteur du travail informera immédiatement la direction de l’entreprise et le comité de contrôle pour conduire des travaux. Pour tout plan de remise aux normes des bâtiments, le texte prévoit que les entreprises veillent à ce que leurs fournisseurs ou les sous-traitants désignés par ces derniers fassent les réparations dans des délais précisément impartis.

Mécanisme d’alerte. Le comité de contrôle nommera enfin un chef de la formation chargé de mettre en oeuvre des programmes sur les procédures de sécurité et les mesures de prévention. Il s’agira en outre de responsabiliser les travailleurs et les préparer à interpeller leurs directions en matière de sécurité. Ils pourront s’appuyer sur un mécanisme d’alerte prévu par l’accord. Ce dernier prévoit aussi la mise en place d’un comité santé et sécurité chez tous les fournisseurs des entreprises signataires.


PS :

IndustriAll liste les entreprises textiles et de distribution signataires de l’accord : H&M , Inditex , C&A , PVH , Tchibo , Tesco , Marks & Spencer , Primark , El Corte Inglés , Mango , Carrefour , KiK , Helly Hansen , G-Star , Aldi South , Aldi North , New Look , Mothercare , Next , Loblaws , Sainsbury’s , Benetton , N Brown Group , Stockmann, WE Europe, Esprit, Rewe, Next, Lidl, Hess Natur, Switcher, A&F.