Les clés du social Un regard sur le social

Accueil > Protection sociale > Minima sociaux > Bénéficiaires de minimas sociaux : une forte progression

Bénéficiaires de minimas sociaux : une forte progression

samedi 3 mai 2014

La crise de 2008 a entraîné une augmentation de 700 000 de bénéficiaires (+ 28 % entre 2008 et décembre 2013) de ces principaux minimas sociaux.

Si l’on prend en compte tous les minimas sociaux, ils étaient 3,7 millions d’allocataires en 2011, En incluant les conjoints et les enfants à charge, 10 % de la population est couverte par les minima sociaux, outils d’amortissement des conséquences du chômage et de la baisse des revenus.

Principaux minima sociaux 2008 Décembre 2013
RMI et allocation de parent isolé, puis RSA socle 1 177 100 1 538 000
Allocation aux adultes handicapés 820 300 988 478
Allocation de solidarité spécifique 299 800 459 300
Allocation de minimum vieillesse 410 787 421 614
2 707 987 3 407 392

Messages

  • Nous vous faisons partager le message d’un internaute

    Chers amis,
    il faut savoir aussi que l’attribution du RSA prévoit la possibilité de recours contre les parents ! Cela dissuade bon nombre de personnes de le demander. Pour l’ASS ce sont les ressources du couple qui sont prises en compte, et avec un conjoint au SMIC on n’a droit à rien, et donc des personnes sans aucun revenu n’ont pas d’allocation du tout, c’est le cas par exemple de nombreux chômeurs de longue durée de 57/61 ans :
    pas de retraite, pas de chômage, pas de RSA et extrême difficulté du couple.
    Jean-Jacques Guille