Les clés du social Un regard sur le social

Accueil > Environnement économique > Economie > Croissance de l’Investissement Socialement Responsable (ISR)

Croissance de l’Investissement Socialement Responsable (ISR)

dimanche 13 mai 2012

L’Investissement Socialement Responsable (ISR) représente 115 milliards d’euros d’encours en France et affiche une croissance de 69% entre 2010 et 2011, selon l’enquête annuelle exclusive de Novethic sur le marché ISR français.

Une croissance de 69%.

Dans un contexte de baisse générale des marchés, l’ISR français bénéficie d’une forte croissance en 2011. La crise financière a eu un impact négatif sur la collecte de nouveaux encours mais les sociétés de gestion qui ont investi sur le développement de l’ISR ont adopté une stratégie de conversion massive. Elle a porté sur plus de 28 milliards d’euros d’encours en 2011. Ce mouvement, initié par un des principaux acteurs de l’ISR français qui détient à présent 48% des 115 milliards d’euros, fait des émules.

Une nouvelle dynamique des investisseurs institutionnels

La croissance des encours ISR détenus par les investisseurs institutionnels a été de +70% contre +56% en 2010. Ce nouveau souffle est dû pour l’essentiel à des politiques portées par des compagnies d’assurance. Elles représentent du coup 40% des investissements ISR institutionnels et devancent les caisses de retraite et de prévoyance (20%) et les institutions publiques (18%), historiquement majoritaires.

Les épargnants particuliers pèsent un tiers du marché ISR français, comme ces deux dernières années.

La source de collecte principale reste de loin l’épargne salariale, qui croît de 38% en 2011. Aujourd’hui, 1 euro sur 4 en épargne salariale est ISR.